Table XVII°

Table XVII°

samedi 14 avril 2012

Daniel Sievert

Daniel Sievert




Né le 17 juillet 1946 à Bures sur Yvette
Passionné de dessin dès sa plus tendre enfance, Daniel Sievert souhaite très vite s'orienter vers 
une activité artistique. Le hasard va décider de sa carrière.

A la suite d'un concours qu'il passe rue des Réservoirs à Versailles, sa mère et son parrain se
rendent pour lui à un rendez-vous au centre de placement de main-d'oeuvre situé rue de Noailles.
Deux propositions correspondent au profil de Daniel : la première pour oeuvrer comme 
commis d'architecte, la seconde comme apprenti auprès d'un artisan doreur.
La seconde étant plus intéressante sur le plan pécunier, il décide de rejoindre, le 1er janvier 1960,
l'atelier de M. André GRANVOINET, Meilleur Ouvrier de France, Doreur en titre au 
château de Versailles.
Il effectue ses quatre années d'apprentissage dans cet atelier privé, en alternance avec l'Ecole
 Faidherbe


Monsieur PAULET, "Prix de Rome en Peinture et Restauration" qui avait déjà 
remarqué ses qualités de dessinateur lui conseille de se perfectionner dans les beaux-arts.

Il s'inscrit alors à l'Ecole des Beaux-Arts de Versailles dont il suit les cours du soir pendant 
trois ans, après avoir effectué son travail au château, et de Paris où il se rend le week-end.
Un artisan restaurateur travaillant au château lui permet de rencontrer 
Monsieur LEPICARD, Compagnon du Tour de France. Celui-ci lui parle du compagnonnage 
et devient son parrain lorsque Daniel décide d'intégrer les Compagnons du Tour de France 
des devoirs unis sous le nom de "Ile de France au coeur d'or".
Cinq années de Tour de France en complément d'études de sculpture et de gravure 
à l'Ecole Boule    ainsi que quelques apparitions au château termineront sa formation.
Il succède ensuite durant cinq ans à Monsieur GRANVOINET en qualité d'Artisan 
Doreur pour le château de Versailles.
En 1978, pour plus de confort, il passe un concours de fonctionnaire pour devenir salarié 
du château comme Responsable de l'Atelier de Dorure.
52 ans de métier passés au service du château, dont 18 au sein d'un atelier privé et
 34 au sein de l'atelier muséographique.

Daniel Sievert a fait valoir ses droits à la retraite (bien mérités) le 1° janvier 2012 




Photo Paris Match, chambre de la Reine avec Gérald Van der Kemp, conservateur 
général et directeur du château, lors de l'inauguration de la chambre de la Reine.




Merci à Lisa Staniforth-Gourdon , directrice de l'EAM-Versailles, d'avoir rédigé ce 
portrait de Daniel à l'occasion d'un salon du patrimoine où il avait été mis à 
l'honneur sur le stand de l'école, et à Adrien Brotons pour la photo.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire