Table XVII°

Table XVII°

mardi 27 décembre 2011

Alain Baraton sur les ondes de France Inter

Le Samedi 24 décembre sur les ondes de France Inter, Alain Baraton a consacré une partie de sa chronique  au livre, nous tenions à le remercier chaleureusement.

http://www.franceinter.fr/emission-la-main-verte-le-sapin-de-noel


jeudi 22 décembre 2011

Roulez carrosses à Arras

Suite au partenariat entre le château de Versailles et la ville d'Arras, la première exposition au musée des beaux-arts aura pour thème les carrosses des collections royales, impériales et de la république Elle sera visible à compter du 17 mars 2012, dans une aile de 1 000 m² spécialement aménagée au coeur de l'abbaye Saint-Vaast.  80 pièces vont être ainsi exposées durant 18 mois jusqu'au 10 novembre 2013.
La voiture du Sacre de Charles X est pour l'occasion restaurée.L'atelier va s'y consacrer jusqu'au mois de mars, avec quelques interventions également sur les chaises à porteurs ou la voiture du Baptême.
Les bronzes et toutes les pièces en bois doré pouvant être déposés par M. Daniel Bouchard (le spécialiste des voitures de la collection depuis plus de 20 ans) vont être nettoyés à l'atelier. Le travail est assez considérable. La voiture est exceptionnelle par la qualité de ciselure ou de sculpture de ses pièces. L'essentiel du travail sera effectué sur place,  lieu très agréable dans lequel se dégagent des senteurs de cuir. 
Chaque pièce déposée est numérotée pour faciliter le montage à Arras. Le vernis couché au XIX° siècle sur les dorures  sera retiré ultérieurement.



Titre:Carrosse du sacre de Charles X
Auteur:Percier (architecte), Duchêne (carrossier), Roguier (statuaire), Denière (ciseleur), Delorme (peintre)
Lieu:Grande Ecurie, musée des Carrosses

C'est l'unique carrosse du sacre d'un roi de France qui subsiste aujourd'hui. Commencé pour Louis XVIII, frère de Louis XVI et successeur de Napoléon, il est achevé pour le sacre de Charles X, également frère de Louis XVI, qui est sacré à Reims le 28 mai 1825. 

Après l'exaltante épopée napoléonienne, les deux rois de la restauration voulaient frapper les esprits par le faste déployé lors d'une telle cérémonie. Attelé à huit chevaux, desservi par un cocher, un postillon, quatre valets de pied et six garçons d'attelage, c'est une voiture d'ostentation, faite pour montrer le Roi. Surchargée de bronzes magnifiquement dorés et ciselés, elle ne pèse pas moins de quatre tonnes. et demi. L'intérieur est tendu de velours cramoisi brodé et rebrodé de fils d'or.

source: http://www.versaillespourtous.fr/fr/un_chef_d_oeuvre_13.php
















mercredi 14 décembre 2011

Pierre Lefumat à Versailles par Christian Milet

Christian Milet , photographe au château depuis 32 ans, a immortalisé un lundi de fermeture Pierre lors d'une imitation de campan rubané. Nous étions dans le salon d'Hercule et c'était en février 2004. Le panneau est composé au centre par une imitation de sarrancolin d'Antin, légèrement plus calme en couleur que le sarrancolin d'Ilhet.
Les photos sont magnifiques et ont été prises en début d'après midi. Le geste est beau et le fond légèrement voilé permet de mieux apprécier la tenue de la brosse.


Pierre Lefumat

Pierre Lefumat

Pierre Lefumat


Christian Milet expose 
du 7 janvier au 17 février 2012

"Instantanés d'une vie de château"

Photo de Christian Milet


Photo de Christian Milet


Photo de Christian Milet

Centre culturel Jean Vilar 
44, allée des épines
78160 Marly le Roi







dimanche 11 décembre 2011

La villa Farnesina

Avec les fresques de Raphaël, Baldassare Peruzzi, Sebastiano del Piombo, et G. Antonio Bazzi dit le Sodome, la  Farnesina est une des plus nobles et harmonieuses villa de la Renaissance italienne. Elle est située dans le quartier du Trastevere.Elle fût commanditée au début du XVI° siècle par le banquier de Sienne Agostino Chigi à l'architecte Baldassare Peruzzi (également peintre) et fût peinte a fresco.
A la fin du XVI° siècle elle a été achetée par le Cardinal Alexandre Farnèse, d'où vient le nom Farnesina, mais également pour la différencier du palais Farnèse située de l'autre côté du Tibre.

la villa Farnesina

Les fresques de la loggia Galatée sont de plusieurs artistes. Raphaël a peint la scène de Galatée tandis qu'en 1511 Baldassare Peruzzi a peint sur la voûte l'horoscope d'Agostino Chigi. Au cours de l'hiver 1511-1512, Sebastiono del Piombo a peint les scènes mythologiques des lunettes et la figure de Polyphème.
Les autres tableaux reproduisent des paysages du XVII° siècle de l'école romaine.




Au 1er étage , la salle des perspectives a été peinte par Baldassare Peruzzi en 1519. Une frise avec des scènes mythologiques termine la décoration du plafond à caissons.






Salle des noces d'Alexandre et de Roxane: chambre à coucher d'Agostino Chigi

Fresque peinte par Antonio Giovanni Bazzi dit le Sodome





mardi 6 décembre 2011

La Société Léonard

L'accueil à Saint-Brieuc a été vraiment sympathique. M. Bullier et sa fille Stéphanie qui dirigent  la société familiale, préservent le savoir faire à la française. Les employées se forment longuement ici et deviennent polyvalentes en trois ans environ.
Henri Bullier


Le travail de montage des brosses demande un grand savoir-faire mais également beaucoup de patience ce qui explique que l'équipe de 32 personnes soit presque exclusivement féminine (2 hommes seulement)

Le catalogue comprend 2000 pièces, donc ne pas regarder sa caisse à outils pour garder le moral!



Sur le panneau nous  voyons une grande partie de la gamme avec toutes sortes de poils, pour la peinture mais également le chien et les palettes à dorer ainsi que tous les mouilleux que nous utilisons.

Martres Kolinsky
Ces Pinceaux "aquarelle et arts graphiques" en poils de martre Kolinsky pure peuvent servir en restauration ou en peinture décor. La  virole est en laiton nickelé et le manche  noir

Les blaireaux



La société Léonard travaille beaucoup pour la cosmétique et la gamme est aussi diversifiée que pour les Beaux-arts.



De l'autre côté de la salle principale, une employée prépare les manches pour la peinture ou le vernis. Ils sont d'abord tous piqués sur la plaque, qui est ensuite trempée dans un bain . L'ensemble remonte mécaniquement et va ensuite au séchage.



Les numéros et les références sur les manches sont ensuite imprimés.

Le temps de prendre une photo souvenir avec Pierre Finkelstein, dix minutes plus tard nous étions dans le TGV pour Paris, n'ayant pas vu le temps passé!
Pierre, dont j'ai pu apprécier la gentillesse et la simplicité durant cette journée, est le revendeur exclusif des éditions Vial aux Etats-Unis et va distribuer notre livre.
Nous avons tout de même trouvé le temps pour la dédicace de son ouvrage "L'art du faux" acheté dès sa sortie!








dimanche 4 décembre 2011

Voyage à Saint-Brieuc



Nous utilisons depuis fort longtemps les brosses Léonard pour la peinture mais également pour la dorure.Il y a quelques mois, le Directeur Commercial  Fred Ghenassia est venu nous rendre visite à l'atelier pour faire dédicacer le livre. Ce fût un moment formidable.  Débordant d'idées et passionné, il communique son enthousiasme.
La visite de la fabrique a été programmée pour le 5 décembre à Saint-Brieuc, journée qui va être riche à tout point de vue.
Cela va me rappeler les différents voyages effectués chez nos fabricants.
De plus une rencontre avec Pierre Finkelstein, de passage en France,  est également prévue.
Une journée exceptionnelle!
Je vais donc amener le livre de Pierre pour le faire dédicacer. Lorsque "L'art du faux " est sorti j'ai du attendre deux mois pour l'avoir le soir de Noël, ce qui fut insoutenable!

http://www.leonard-pinceaux.com/